Tentative de pseudosérieux

Parfois, on essaye...

Mathis Fourque nous a offert son premier article il y a un moment déjà. Voici venu le temps de sa publication. De l'algèbre évidemment. Des matrices, bien sûr. De la topologie, c'est trivial.

Un défaut de structure sur les suites brillament résolu par deux de nos confrères

Une question d'arithmétique... !? Ou pas ?!

Le problème de l'adhérence des décimaux inversibles nous a donné plusieurs maux de tête pendant quelques jours... Mais le résultat est à retrouver ci-dessous !

Les mathématiques ne sont-elles pas une tentative d'explication du réel dans un langage formel qui leur est propre ? C'est cette pensée qui avait motivé l'élaboration de ce court article cherchant à définir le mou.

Toujours dans la même veine d'idées, voici ce que nous pensons de l'adjectif gros.

Quelques exercices pour l'été ! Une suite d'énoncés dont nous n'avons pas encore rédigé les preuves. Pour les patients, celles-ci finiront par venir. Pour les autres, à vos crayons !

Une petite astuce, plus ou moins proche de la cryptographie, permettant de caractériser la divisibilité d'un nombre par n'importe quel entier.

Après les sommes continues, ou intégrales, nous nous posons ici la question de savoir si un analogue de la théorie avec le produit fournit des résultats intéressants. Voici une première tentative d'approche, à poursuivre, bien évidemment.

Nous aimons les monuments des mathématiques, les légendes qui parlent à tous. Pi est de ceux-là. Alors nous lui avons consacré quelques pages. Nous lui avons trouvé une jolie formule et nous l'avons calculé avec... un paquet d'allumettes et un plancher, ainsi qu'une légère dose de théorie des probabilités.

Nous avons apprécié l'idée de publier deux articles de suite sur le même thème. Alors nous continuons sur notre lancée. Au tour des suites de passer à la moulinette.

Même si c'est excessivement rare, étant donné que nous sommes la science pure, il arrive que les réponses ne nous viennent pas immédiatement. Alors nous émettons des conjectures. Alors pourquoi pas sur les nombres premiers, puisqu'il y a un lien direct entre ceux-ci et celle de Goldbach ?

Créez votre site web gratuitement !